AQUA MECHANICAL / CREATIVE COMMONS

Première réunion du Bureau de la Mission d’Information Produits Phytopharmaceutiques

Elisabeth Toutut-Picard a présidé la première réunion du Bureau de la Mission d’Information Produits Phytopharmaceutiques ce jeudi matin ;
Réunion de Bureau suivie d’une réunion plénière de la MI avec les députés des quatre Commissions parlementaires (Affaires économiques, DD , Affaires Sociales, et Culture) , pour notamment accueillir les nouveaux membres venus de la Commission des Affaires Culturelles qui n’avaient pu participer à la toute première reunion .
À l’ordre du jour de ces deux réunions, la confirmation du périmetrage, la définition des objectifs, la mise en place de la méthodologie et l’établissement du calendrier de travail  :

Périmetrage :

– L’objectif de la mission d’information est bien de produire au printemps 2018 un rapport « utile » présentant des propositions concrètes, pragmatiques et réalistes, nourries des expériences du terrain et des rencontres avec les acteurs du monde agricole, scientifique et sanitaire pour mettre en place la transition écologique et cesser le recours aux produits phytopharmaceutiques ;
Ceci pour répondre à l’engagement du Préisdent de la Rpublique de « sortir des pesticides » dans le temps du quinquennat.

Le travail de cette Mission d’information s’inscrit donc pleinement dans une dynamique générale portée par le gouvernement.

– A noter : le glyphosate n’est qu’un des herbicides concernés par la grande famille des « phytopharmaceutiques » qui inclut non seulement les herbicides , mais aussi les insecticides, les fongicides et les engrais

Principes éthiques de la démarche : 

– Cette Mission d’information s’engage à demeurer dans la neutralité , l’objectivité et le pragmatisme , sans parti pris et en transversalité avec les différentes Commissions parlementaires .

Les auditions seront publiques et filmées ; des comptes-rendus des visites de terrain seront rédigés et disponibles pour le public.

Calendrier :

– La durée de la mMission d’information ( entre 3 et 6 mois environ ) dépendra de la rapidité d’avancement des travaux,

mais sans attendre cette échéance sur le terme , il a été décidé de présenter un pré-rapport d’étape à la mi décembre pour communiquer sur la méthodologie suivie et les premières observations disponibles ;

Ceci afin d’inscrire la mission d’information dans le double agenda politique ,
Agenda européen ( cf décision à venir de la Commission européenne sur la durée de la reconduction de l’Autorisation de Mise sur le Marché de la substance active Glyphosate commercialisée par l’entreprise Monsanto )

et agenda français ( cf plan de sortie du Glyphosate proposé conjointement d’ici la fin de l’année par les ministères  de la Transition écologique et solidaire et de l’Agriculture pour répondre à la commande du Premier Ministre)

– Les premières auditions commenceront dès mercredi 15 novembre et jeudi 16 novembre et se tiendront sur un rythme accéléré sur trois semaines.

Méthodologie :

-La question des phytopharmaceutiques sera abordée par « flilieres de production agricole » ;
les deux premières cibles de travail étant la culture céréalière et la viticulture.
Suivront ensuite l’arboriculture et le maraîchage .
Pour chaque filière de production , le questionnement portera sur les usages et pratiques , les solutions alternatives et le calendrier de sortie des produits chimiques .

Photographie : AQUA MECHANICAL / CREATIVE COMMONS